Salem Bonjour

Voici une recette avec des ingrédients exacts pour satisfaire à coup sur votre gourmandise. Les incontournables beignets algériens appréciés par les grands comme par les petits. Un grand classique indétronable et souvent symbolisant les moments joyeux et hyper présents sur nos tables. Je vous ai déjà proposé une version à la semoule ici, une uniquement à la farine appelée el fataïrs ici une autre à la farine et semoule ici qui a fait le buzz et eu un franc succès auprès de mes fans, mes lecteusrs et fidèles testeurs. Aujourd'hui c'est un mixe des deux variantes pour avoir une texture à la fois moelleuse, croustillante et surtout délicieuse... À vos fourneaux et n'oubliez pas de me partager vos moments gourmands....

PicsArt_07-15-04

Ingrédients pour pièces :

250g de semoule extra fine de bonne qualité

250g de farine de gruau ou T45 riche en gluten

10g de sel

10g de levure boulangère fraiche

300ml d'eau tiède + 25ml 

Préparation : ( À la main ou au pétrin c'est le même procédé)

Le frasage :

C'est l'étape du mélange des ingrédients et il s'effectue à vitesse modérée pendant 5 minutes.

1- Tamiser la semoule et la farine, ajouter le sel de coté et la levure de l'autre côté, on évite de mettre la levure en contact du sel.

Pétrissage :

C'est l'étape qui permet de développer le réseau glutineux, avoir une pâte lisse et élastique.

2- Verser l'eau progressivement sur la levure pour la diluer ou vous pouvez éffectuer cette étape au préalable. C'est à dire diluer la levure dans environ 50ml d'eau de la quantité citée.

3- Pétrir à vitesse moyenne au crochet ou c'est à la main, on pétrit sans déchirer la pâte pour lui procurer de la souplesse et de l'élasticité.

PicsArt_07-15-04

Le bassinage :

Ensuite vient cette étape du bassinage qui est hyper importante pour ce type de pâte et en particulier pour les pains. La petite quantité d'eau en plus, consiste à faire travailler la pâte un peu plus en ajoutant goutte à goutte ou en humidifiant les mains en pétrissant.

4- Ajouter les 25ml d'eau progressiment pour assouplir encore plus la pâte.

PicsArt_07-15-04

Fermentation :

Une étape qui nécéssite un repos pour le développement d'avantage du réseau glutineux, pour retenir le gaz carbonique que produit la levure pendant la pousse et le repos.

5- Débarrasser la pâte dans un récipient, filmer, couvrir avec un linge propre et laisser pousser pendant 1 heure.

6- Interompre la pâte, dans un plateau huilé, façonner des boules qu'on dispose espacées. Ensuite filmer à nouveau et laisser reposer encore une fois 15 à 20 minutes.

7- Chauffer un bain d'huile dans une poêle ou appliquer la méthode des deux poêles proposée déjà sur mon blog.

8- Faire frire sur les deux cotés, utiliser une fourchette pour retiurner le sfenj et une cuillère pour l'arroser d'huile. Cette dernière technique aide le beignets a développer des bulles et gonfle bien à la cuisson pour donner la légèreté et le croustillant.

PicsArt_07-15-04

Gâteaux algériens, SfenjKhfefFtayer,ramadan, sfendj, khfef , Beignets Algérois traditionnel , léger , rapide , économique cuisine algérienne , facile  aid