Salem Bonjour

Une spécialité algérienne qui tient de la Tunisie que le nom, après ça reste possible que ça soit une recette commune vu que les deux pays sont voisins et on a presque la même culture maghrébine. C'est un gâteau riche en vitamines par les produits composants naturels et super caloriques. Je me souviens que maman utilisait du beurre clarifié demi sel fait maison, des dattes fraichement écrasées et surtout de la bonne semoule complète, je me souvient aussi qu'on le prépare surtout pour commencer à faire la réserve pendant l'été ou le printemps pour l'hiver, du couscous ou de berkoukes roulés maison par maman, mes tantes et mêmes les voisines qui participent souvent, pour faire ce qu'on appelle Etouisa التويزة, des femmes proches ou amies qui se regroupent pour préparer une ou des centaines de kilos de semoule de couscous. Comme aussi pour la réalisation des tapis en vraie laines qui sont de très bonne qualité et qui coutent très cher. Maman maitrise à la perfection cet artisanat et y avait un vieux monsieur spécialisé dans le tissage des tapis qui venait guider maman et mes tantes pour l'apprentissage de multiples techniques. C'était des moments magiques, conviviaux et il y avait beaucoup de solidarité contrairement à maintenant où chacun est pour soi. 

Revenant à notre sujet, c'était une préparation rapide et surtout qui donne de l'énergie et la force pour travailler. Ça ne néssécite pas beaucoup de temps et avec des ingrédients simples et économiques. Souvent accompagné de lait fermenté (Elben) ou du lait caillé (Erayeb). Je suis émue et nostalgique. 

PicsArt_01-06-12

Ingrédients : 

500g de semoule moyenne 

500g de dattes écrasés artisanales venant direct de Biskra  (pas la pâte du comerce broyée avec tout, noyaux, chapeaux etc.)

150g de beurre 

250g de cacahuètes torréfiées et concassées (un ajout personnel facultati ma8s ça apporte du gout)

1 bonne pincée de sel

PicsArt_01-06-12

Préparation : 

Dans une grande poêle faire griller la semoule jusqu'à ce qu'on obtient une couleur légèrement brunâtre.

Ajouter les dattes écrasées préalablement nettoyée et en petits morceaux, faire chauffer les morceaux de dattes avec la semoule rapidement. Vider le mélange dans une jatte ou un grand récipient, ajouter le sel, les cacahuètes et le beurre mou et malaxer le tout pour avoir une sorte de pâte qui se tient.

Faire les formes souhaitée ou l'aplatir et couper des morceaux. 

Déguster de préférence avec du lait fermenté.

PicsArt_01-06-12