Salem Bonjour,

Une petite crème concoctée pour liquider deux jaunes et un peu de noix de coco qui trainait dans le placard même si cette dernière j’en utilise régulièrement. Vu le célèbre mariage j’ai baptisé ma crème bounty. Mon dieu qu’est ce que c’est bon, impossible de résister à un tel délice. Meilleure bien froide quand toutes les saveurs se sont mélangées et la crème est plus onctueuse.

Un dessert rapide, facile qui ravira les papilles et régalera vos convive, idéale cette crème bounty pour les soirées ramadenesques pour remplacer notre fameux mhalbi. Ici j’ai préféré utilisé le chocolat noir moins calorique et qui équilibre bien le tout, rien ne vous empêche de mettre le chocolat lacté ou comme on dit au lait.

PicsArt_04-22-03

Ingrédients pour la crème coco :

50 cl de lait 

50g de sucre

50g de noix de coco 

2 jaunes d’oeuf

20g de fécule de maïs 

Ingrédients pour la ganache chocolat noir

20cl de crème liquide

120g de bon chocolat noir

Préparation de la crème coco :

Mixer finement la noix de coco pour avoir une belle texture de crème et surtout pour extraire tous les aromes.

Mélanger tout les ingrédients à froid et fouetter bien pour dissoudre le fécule.

Cuire dans une casserole anti-adhésive sur un feu moyen sans arrêter de remuer jusqu’à épaississement.

Une fois la crème est épaisse, arrêter le feu et la transvaser dans des verrines individuelles et placer au frais.

PicsArt_04-22-03

Préparation de la ganache au chocolat :

Couper le chocolat en petits morceaux ou le mieux de le hacher avec un grand couteau.

Déposer le chocolat dans un récipient en verre ou en inox

Dans une casserole porter à ébullition la crème, la verser bouillante sur le chocolat.

Emulsionner à l’aide d’un fouet en douceur pour éviter de créer des bulles d’air, commençant au centre et faire des rotations pour faire fondre le chocolat.

Une fois la crème est un peu figée pour éviter que les deux appareils ne se mélangent pas, verser un peu de ganache sur la crème coco et remettre au frais plusieurs heures avant la dégustation.

PicsArt_04-22-03