Salem Bonjour,

Le foie n’est pas apprécié par tout le monde, y compris mes enfants qui se montrent de plus en plus difficiles! Riche en fer et en vitamines, dommage qu‘on n’en profite pas . Comme mes enfants j’ai toujours refuser de gouter aux abats et je n’ai jamais supporter leurs odeurs. Mais j’avoue que mon mari m’a réconcilié avec le foie, les rognons, les amourettes de mouton mais impossible pour le reste. (Pas mal déjà hein).

Il faut savoir cuisiner toutes ces parties pour les faire apprécier surtout faire profiter les loulous de ces bienfaits nutritionnels, les miens commencent à gouter mais ça reste une tache délicate pour eux. On propose mais on ne force pas, ça viendra sûrement avec le temps. La chtitha est un plat algérien qui se compose principalement de viande, de légume et souvent accompagnée d’oeuf, on peut le proposer avec du poulet ( Chtitha djej), Chtitha boeuf, chtitha-agneau, Chtitha-abats, Chtitha-légumes etc

PicsArt_06-26-12.49.01[1]

Ingrédients :

1 Morceau de foie d’agneau ( ou de veau, de boeuf et même de volaille)

5 gousses d’ail

1 belle tomate mure

1 botte de persil et coriandre

1 cs de jus de citron

1 cc de cumin

1 cc de carvi

1 cc de gingembre

1/2 cc de piment rouge fort ou 1 cc de harissa

4 cs d’huile d’olive

1 cs de concentré de tomate

Pois chiche cuit la veille 

sel et poivre

1 verre d’eau

PicsArt_06-26-12.49.40[1]

Préparation :

Dans un récipient couper le foie en petits cubes, la chermoula qui est les épices, le citron, le sel, le poivre, les herbes ciselés, couvrir et réserver.

Dans une sauteuse, chauffer l’huile légèrement, faire revenir le fois avec sa chermoula, ajouter l’ail émincés finement ou râpés.

Ajouter la tomate fraiche râpée et la concentré, faire revenir à l'étouffée environ 10 minutes sur feu moyen en remuant de temps à autre.

Baisser le feu ajouter les pois chiche, l’eau et laisser cuire en surveillant et remuant régulièrement.

Une fois le fois et les pois chiche sont cuits, ajouter le persil et la coriandre ciselés et arrêter la cuisson.

Servir chaud avec le persil et le citron, accompagné de Msemens feuilleté ou un pain ordinaire.

PicsArt_06-26-12.48.19[1]

 Chtitha, plat algérien, cuisine orientale, ramadan 2016, ramadan, algérie, maroc, tunisie