Salem Bonjour,

Un pain moelleux et bien aérée comme j’aime, il me rappelle notre fameux matlouh algérien et le batbout marocain, rien de sorcier pour ce pain, il se compose d’une base de pain classique mais sa particularité c’est l’ajout du yaourt qui lui procure une texture plus moelleuse. Il peut accompagner vos plats comme il peut servir comme pain à sandwich, garnis avec de la viande hachée, fromage, épinards, poisson etc…

Idéal également pour le shour ( repas de l’aube) pour le ramadan, j’ai adoré ce pain et je l’ai préparé deux fois pour garnir notre table du mois sacré, je vous le recommande, une belle découverte et je remercie mon amie Saléha

PicsArt_06-13-08.19.03[1]

Ingrédients : (Pour 6 pains pour moi)

500 gr de farine  
1 pot de yaourt à la grecque nature (125 gr)
1 cube de 25 gr de levure fraîche
1 cuillère à café de sucre
10g de sel
30 ml d’huile neutre ( équivalent de 3 cs )
220 à 240 ml d’eau tiède (+ ou – selon l’absorption de la farine)

PicsArt_06-13-08.18.26[1]

Préparation :
Dans le bol de votre robot pétrin ou dans dans un récipient, tamiser la

farine, ajouter le sel, le sucre mélanger puis ajouter la levure boulangère, le

yaourt, l’huile et enfin l’eau tiède progressivement en mélangeant.

Pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle devienne lisse, élastique et souple de 10 à 15

minutes.

Huiler légèrement un grand bol puis disposer dedans la pâte, la couvrir d’un film alimentaire et d’un linge propre, la laisser reposer et doubler de volume environ 1heure.

Passé ce temps, dégazer la pâte puis façonner 6 boules (le nombre selon vos envies).

Fariner un plat (avec de la farine ou de la semoule fine), déposer les galettes

dessus et laisser reposer la pâte en la recouvrant d’un torchon propre jusqu’à

ce qu’elle gonfle environ 30mn.

Faire cuire les pains sur une poêle chaude en les déposant délicatement sur la

poêle à feu moyen.

Cuire la 1ére face jusqu’à ce qu’elle gonfle . Lorsque des bulles se forment,

retourner le pain à l’aide d’une spatule pour faire cuire la 2ème face. Retourne

régulièrement jusqu’à cuisson complète. Le pain doit rester moelleux.


PicsArt_06-13-08.19.35[1]

Boulange, batbout, Khobz eddar, Rakhsis, pain pide,