Salem Bonjour,

J’ai toujours voulu réaliser mes gaufrettes maison, par manque de matériel et surtout de la bonne maitrise de la recette, j’ai mis mon envie en attente. Dés que j’ai vus mon ami Guyposter sa recette, que lui aussi l’a déniché chez notre amie commune Dominique, je n’ai pas hésité a les tenter ces petites gourmandises et en deux fois svp. J’avoue les premières étaient bonnes mais un peu dures a mon gout et pas faciles a croquer. Je les ai retenter en ajoutant un peu de bicarbonate de soude et là j’ai eu mon bonheur et exactement la texture que je cherchais. Ces gaufrettes peuvent se conserver sans aucun soucis et elles sont encore meilleures après qqs jours. Grand merci a toi Guy, à refaire sans aucune hésitation.

gaufrette page

Ingrédients :

250g de beurre

250 g de vergeoise brune pour moi

50ml de lait entier pour moi

2 cs de fleur d’oranger

350 à 400 de Farine (+ ou - selon l’absorption de la pâte et le type de farine, progressivement n’ajouter pas tout à la fois)

2 oeufs de petit calibre

1 pincée de sel

1 bonne pincée de bicarbonate ( ajout personnel l'équivalent d'une demi c à c)

gaufretteGaufrette coupé1

Préparation :

Préparer et peser tous les ingrédients a l’avance.

Dans un poêlon faire fondre à petit feu le beurre et la vergeoise sans oublier de remuer régulièrement.

Laisser tiédir ensuite ajouter le lait et la fleur d’oranger et le sel, mélanger bien a la spatule.

Battre les oeufs a la fourchette et les incorporer aussi, remuer a nouveau pour avoir un appareil homogène.

Ajouter progressivement la farine et mélanger en même temps, jusqu’à avoir une pâte ferme mais qui colle légèrement à la main.

Débarrasser la pâte dans un récipient, couvrir d’un film alimentaire ou juste mettre un couvercle et laisser reposer toutes une nuit dans un endroit hors chaleur. Cave ou tout simplement dans un garage comme moi, sinon même dans un petit coin au balcon mais pas au frigo.

Le lendemain récupérer la pâte, la diviser en boules à la taille un peu plus d’une noix, les aplatir légèrement à la main et les faire cuire dans un gaufrier.

Laisser refroidir complètement les gaufrettes sur une grille, avant de les conserver dans une boite en métal ou autre.

Ces gaufrettes se conservent longtemps mais j’avoue qu’elles n’ont pas fait long feu chez moi.

Gaufrette coupé1

Gaufrette, z'oflettes, Gaufrettes à la Vergeoise, Gaufres, gouter, Nord,