Salem Bonjour

Un coucous de dimanche comme à notre habitude, la tradition de déguster un bon couscous en famille généralement c’est le vendredi. Vu quand ne peut pas être tous présents ce jour la, on le décale pour le week-end. La particularité de cette version de coucous de notre enfance se résume à la présence des pommes de terre. Normalement dans un plat un seul féculent suffit, mais c'est tellement bon que ce serait dommage de s'en priver. La pomme de terre donne plus de gout et de l’onctuosité a la sauce. C’étais comme ça que j’aimais le mangé quand ma maman le préparait, je le prépare de la même façon qu’elle et mon mari a chaque fois est ravi ça lui rappelle également le couscous de sa maman qui n’est plus de ce monde. (rabi yarhamha )

Pour une journée de repos et tranquille quoi de mieux qu’un bon couscous avec notre fameux RASELHANOUT un mélange d’épices composé de plusieurs saveurs et parfums qui donnent plus de gout et subliment notre cuisine orientale. 

Un conseil: le potiron on le met à la fin c'est fragile et cuit rapidement.

111032549

Ingrédients :

Qqs morceaux de viande ( agneau  veau, dinde, poulet ou autres…)

2 Pomme de terre

2 Courgettes

4 Carottes

1 branche de Cèleri

1 Bonne poignée de pois chiche trempés la veille ou qqs jours avant et congelés

2 belle tomates mures

2 navets 

1 morceau de potiron 

1 gros oignon ou 2 petits

3 gousses d’ail dégermées

1cc de Ras elhanout

1cc de piment rouge doux

1cc de piment rouge fort voir plus

2cc de sel

1/3cc de poivre blanc

4 cs d’huile d’olive

1cs de tomate concentré

1kg semoule à couscous moyenne et complète.

Préparation : ( c’est toujours la même  procédure et les mêmes techniques)

Recette et préparation ici Couscous du Dimanche

20180406_135826

algérie, maroc, ramadan, cuisine saine, recette facile, cuisine economique